La Seconde Venue

🔸POURQUOI LE CHRIST N’ETAIT MÊME PAS REVENU ?🔸

La Bible avait promis le Second Avènement déjà dans deux mille ans, et tout le monde attendait l’apparition toujours du même Christ, comme si l’on pouvait croire qu’ils vont le reconnaître. Mais, sans le voir, les religieux ne comprennent pas pourquoi le premier Christ ne s’était pas présenté pour la deuxième fois.

« Pourquoi au lieu du Second Avènement du Christ sur la Terre, promise par la Bible, nos autrices sont venues avec la nouvelle information ? Demandent certains de nos lecteurs perplexes. Et pour répondre à cette question, il faut à nouveau faire recours au rappel sur l’imperfection de l’homme.

Avant tout, il faut se rendre compte que la conscience de la plupart de la population de la Terre reste conservatrice. Donc, comme elle voyait Christ il y a 2000ans, elle le voit toujours dans la même apparence, en plus, il y a plusieurs qui l’imaginent juste comme il est présenté sur les icônes. Donc, ils sont persuadés qu’il suffit à Christ de reconnaître forcément. C’est comme si un enfant avait accompagné son père jusqu’à l’Alpha Centauri, et à son retour 30ans après il lui aurait demandé : « Mais pourquoi tu as tellement changé ? ». Il n’a pas pris en compte les deux facteurs : le temps et le développement.

Mais nous parlons de phénomènes cosmiques. Et ici il faut tenir compte non seulement du temps et du développement, mais aussi des conceptions des Supérieurs qui se perfectionnent eux-mêmes et perfectionnent leurs projets.
Ne serait-il pas une tâche trop simple pour un homme, voir le même visage et ne pas y reconnaître l’Envoyé de Dieu ? La Terre, c’est une école où l’on apprend tout, y compris de reconnaître les Supérieurs selon certains traits, et voir l’arrivée du Divin grâce aux certains signes.

Lorsque Christ est arrivé sur la Terre à son époque, il a été reconnu par un petit groupe de gens, mais il y en avait certains qui l’ont renié à cause de la peur devant le nouveau et leur propre conservatisme. Tout était juste comme maintenant. C’est plus tard, par la force, à l’intermédiaire des croisés qu’on a fait le genre humain croire que Christ était le fils de Dieu. On a fait croire en Christ par les morts de milliers de païens. Comme c’est facile de croire en ce qui est reconnu par tout le monde !

Christ avait dit : « Ce n’est pas la paix que je vous ai apporté, mais l’épée ». Et ces mots sont écrits dans la Bible puisque les Supérieurs savaient qu’il faudra imposer la Foi en Christ par la force à cause de la peur et du conservatisme des gens.
Pourtant, l’histoire se répète. Les gens n’ont pas cru ni en son premier avènement, ni en deuxième, puisque ce sont des âmes immatures ou détournées de la vérité.

Le second avènement a eu lieu, il y a déjà longtemps, mais la plupart des gens n’ont pas voulu le reconnaître puisqu’il ne correspondait pas du tout à leurs idées sur ce phénomène.
Mais le sens du second avènement n’a pas pour objectif d’impressionner le genre humain, mais rassembler des âmes matures. Le second avènement présentera le Jugement Dernier, puisqu’après l’adoption de la nouvelle Doctrine, les âmes seront évaluées, et on va décider leur Destin définitif : soit on les laisse passer dans l’évolution, soit elles seront décodées.

Il faut reconnaître Dieu dans toute image, quelle qu’il prenne, comme d’ailleurs, il faut reconnaître le Diable aussi dans toute apparence. Cela témoigne de la présence des qualités sublimes dans une âme, accordées aux hauts mondes, dont le haut doit résonner forcément avec le Haut.

La nouvelle époque apporte de nouvelles manifestations. Comme il est impossible d’entrer deux fois dans la même rivière, de même il est impossible de reproduire exactement le même phénomène, il n’y a que les âmes qui changent, mais notre monde aussi.

En ce qui concerne le fait, pourquoi une âme du Christ n’était pas apparue pour la deuxième fois dans notre monde, il existe des raisons suivantes :

🔸 1) Premièrement, pendant les deux mille ans qui se sont écoulées depuis le moment de la présentation de Jésus-Christ aux gens, il avait passé un chemin d’évolution tellement long, qu’il est impossible d’incarner son âme puissante dans la matière basse de la Terre. Son âme va tout simplement brûler le corps où elle sera installée. Le développement, c’est une accumulation de l’énergie, donc, ayant acquis l’immortalité, une âme du Christ, en progressant pendant deux mille ans, avait acquis un potentiel énergétique tellement puissant qu’il est devenu incompatible avec la matière physique terrestre.

🔸 2) Deuxièmement, maintenant l’âme du Christ accomplit pour le Cosmos et Dieu d’autres tâches plus importantes que la preuve par le second avènement du fait qu’il est bien « le fils de Dieu ». Même s’Il se présentait sur la Terre 10 fois avec un intervalle de 200ans, en disant à chaque fois qu’il était « le fils de Dieu », ce serait toujours la même chose – on le rencontrerait avec méfiance, l’incompréhension et la méconnaissance. Puisqu’il aurait eu un visage différent, un corps différent aussi. Il serait incarné dans des corps différents. Et les gens ne reconnaissent que ce qui était reconnu par la société, donc ils adorent ce qui est reconnu de tous, et en même temps, ce n’est pas important pour eux, qui vénérer – un idole de football, une chanteuse quelconque ou un peintre, il faut qu’il soient juste reconnus par les autres et soient populaires. Et reconnaître en premier qui que ce soit, c’est d’accumuler des misères, puisque celui qui avait reconnu le nouveau, tombe lui-même le rang des marginaux persécutés par d’autres non-croyants.

Donc, ceux qui avaient reconnu le Second Avènement, ils se taisent par peur de susciter une rafale de moqueries et des accusations sarcastiques, et ceux qui sont vraiment non-croyants, juste comme des deux millénaires avant, bafouent, et blasphèment le nouveau, qui n’entre pas dans leur conscience primitive, qui vient de sortir du règne animal.
Il y a maintenant sur la Terre Vissarion Christ, Maria Davis Christ, Jésus Sananda… Et alors, étaient-ils reconnus ? Toujours les mêmes griefs à leur adresse, toujours la même méfiance qu’il y a 2000 ans. Mais Dieu prévenait par la Bible de l’arrivée des faux prophètes, et parmi leur nombre il fallait chercher avec son cœur celui qui était vrai. Il n’y aura qu’un seul Envoyé parmi les faux prophètes, mais il fallait le déterminer. Si le cœur ne le sent pas, donc, un humain n’y est pas encore prêt, il est incapable de percevoir le Divin, en se dirigeant de ses idées fausses.

🔸 3) Troisièmement, la même âme n’accomplit jamais la même mission pour la deuxième fois ce qui est lié avec son développement. En plus, c’est le sens du progrès personnel du Christ qui se perd : revenir dans le monde bas, qui ne pourra lui donner rien, c’est d’aborder le chemin de la dégradation. Sacrifier son propre évolution au nom de ceux qui l’avait déjà renié une fois et trahi, a-t-il cela du sens ? Il est peu probable qu’il soit reconnu, à moins qu’un petit groupe de gens.

En parlant d’un projet du Second Avènement, les Supérieurs mettaient dans ce nom un sens figuré, qu’il fallait considérer qu’il y aura dans l’histoire du genre humain de notre cinquième race un phénomène de l’arrivée de l’âme Sublime dans le monde, pareille au Christ, et il y aura la nouvelle Bible (les Lois de L’Univers) qui changera la conscience des gens.

Extrait du livre « Le nouveau sur la religion », Chapitre 3

*      *      *

=> Plusieurs sources parlent du Second Avènement du Christ, et plusieurs gens l’attendent, sans douter qu’il avait déjà eu lieu, et pour plusieurs raisons ils ne l’ont pas aperçu.

Par exemple, Dieu en parle ainsi : « Le Second Avènement sera très attendu pour le genre humain, et n’est pas aussi significatif que c’était Sa première arrivée, puisque la conscience des gens a beaucoup changé en plusieurs choses, et les évènements qui auront lieu lors du second séjour du Christ sur la Terre, influenceront plus ou moins quelqu’un, et quelqu’un n’y attachera pas du tout beaucoup d’importance. La perception va dépendre de la conscience de chacun ».

La brusquerie de l’avènement consiste dans le fait que pour la première fois dans l’histoire humain cette grande mission avait été confiée aux femmes, puisque vers l’année deux mille elles ont dépassé les hommes selon plusieurs facteurs du développement spirituel. Seklitova L.A est bien ce Messager qui avait adopté de nouvelles lois - « Les Lois de l’Univers », ainsi que d’autres Hautes connaissances qui orientent le genre humain vers les nouveaux objectifs du développement.

(Son travail avec le Cosmos avait commencé en 1989, depuis les temps de perestroïka dans notre pays). Mais Seklitova L.A ne représente pas une énième réincarnation du J.Christ qui a apparu devant les gens il y a 2000 ans. Le messager contemporain a une autre âme, mais qui est aussi puissante et ayant été dans le stade du développement d’une petite planète, comme chez le premier J.Christ.

(Dans un chapitre sur le Christ nous avons expliqué pourquoi l’âme ancienne ne pouvait pas revenir). Extrait du chapitre 9 du livre « Le nouveau sur la religion » 


💛©LarisaSeklitova & ©LudmilaStrelnikova 💛

© 2019 by Race d'Or. Proudly created with Wix.com